Les Winglets de la NASA sont des extensions verticales des ailes d'avion qui aident à réduire la traînée et à améliorer le rendement énergétique.

Avantages

  • Réduction de la traînée
  • Efficacité énergétique améliorée

Applications

  • Aéronautiques
  • Conception de fusée

Objectifs de développement durable des Nations Unies abordés

  • Objectif 12 : Production et consommation responsables

Le projet

Lorsqu'un avion est en vol, des spirales d'air se créent au bout de l'aile. Cela provoque une traînée supplémentaire, ce qui augmente la consommation de carburant. Ces spirales doivent se dissiper avant que d’autres avions ne volent dans les airs, augmentant ainsi le temps entre les décollages sur une piste.

Détails de l'innovation

Les Winglets sont les extrémités retournées des ailes d'un avion. La forme minimise la traînée en réduisant la taille des tourbillons créés à l'extrémité de l'aile. De plus, lorsque les vortex frappent l’aile, une partie de la force est convertie en poussée, ce qui contribue au déplacement de l’avion. Essentiellement, les winglets remplissent la même fonction que l’allongement des ailes de l’avion. Des envergures plus longues sont plus efficaces car elles permettent aux avions de voler plus longtemps à des vitesses de croisière. Cependant, des ailes plus longues signifient un poids supplémentaire, qui consomme plus de carburant. Les Winglets offrent une excellente solution en réduisant la traînée sans ajouter trop de poids, ce qui réduit également la consommation de carburant.

Image : NASA / Copyright © - Tous droits réservés

Modèle biologique

Les oiseaux passent une grande partie de leur temps dans les airs, donc plus ils peuvent voler longtemps et moins ils peuvent utiliser d'énergie, mieux c'est. Les oiseaux en plein essor ont des extrémités d'ailes retournées qui maximisent la portance avec une longueur d'aile minimale, améliorant ainsi les performances et économisant de l'énergie.