Un profil aérodynamique de la City University of London a des finlets qui stabilisent le flux et réduisent la turbulence.

Avantages

  • Coût réduit
  • Bruit réduit
  • Efficacité accrue

Applications

  • Aviation
  • Systèmes de chauffage et de refroidissement

Objectifs de développement durable des Nations Unies abordés

  • Objectif 9 : Innovation et infrastructure de l'industrie

  • Objectif 11 : Villes et communautés durables

Le projet

La production d'énergie est l'un des plus grands contributeurs aux gaz à effet de serre, mais elle est nécessaire pour de nombreuses opérations quotidiennes. Les ventilateurs et autres objets qui utilisent le flux d'air pour fonctionner nécessitent de grandes quantités d'énergie pour fonctionner en permanence. Si ces objets pouvaient fonctionner plus efficacement, ils consommeraient moins d'énergie.

Détails de l'innovation

Le profil aérodynamique biomimétique imite la conception des ailes de hibou et comporte de petites pinnules au bord d'attaque. Au lieu de créer des tourbillons, les nageoires fonctionnent en fait comme de fines aubes directrices pour maintenir l'air en circulation plus longtemps, ce qui se traduit par une plus grande stabilité qui réduit également les turbulences.

Modèle biologique

Les hiboux sont capables d'approcher silencieusement leur proie à grande vitesse grâce à la gestion des turbulences. La plupart du bruit lorsqu'un objet se déplace dans l'air provient du bord de fuite lorsque l'air circulant au-dessus et au-dessous de l'objet se rencontre. Cela peut également augmenter la traînée. De nombreux hiboux ont une frange flexible sur le bord de fuite de leurs plumes d'ailes qui sert à minimiser les turbulences génératrices de bruit.