Les globules rouges du dromadaire le protègent de la déshydratation car les cellules de forme ovale peuvent circuler même dans le sang épais et peuvent se dilater considérablement lors de la réhydratation.

Le dromadaire est incroyablement bien adapté aux climats chauds et arides. Le chameau peut passer des jours sans boire d'eau, survivre à une déshydratation extrême et perdre en toute sécurité 40% de son poids corporel en eau. Cette capacité est, en partie, due aux globules rouges uniquement ovales (qui transportent l'oxygène). Le grand axe de ces cellules ovales est orienté avec le flux sanguin, permettant aux cellules de traverser le plus petit des vaisseaux sanguins, même lorsque le sang s'épaissit pendant les périodes de déshydratation.

De plus, les globules rouges du chameau sont capables de se dilater jusqu'à 240% de leur volume d'origine sans se rompre; la plupart des cellules animales ne peuvent se dilater qu'à 150 %. Cela permet au chameau de boire la quantité d'eau nécessairement importante pour se remettre de la déshydratation.

Dernière mise à jour le 14 septembre 2016