La graisse du grand dauphin absorbe la chaleur en agissant comme un matériau à changement de phase

Femelle loup de deuxième génération Kawili Kai (*2004-12-23) au Sea Life Park Hawaii, 9 mois. Progéniture d'une femelle dauphin de première génération Kekaimalu (parents : Tanui Hahai Pseudorca crassidens ? x Punahele Tursiops truncatus ?) et d'un grand dauphin mâle (Tursiops truncatus).

Grand dauphin - Tursiops truncatus Un dauphin surfe sur le sillage d'un bateau de recherche sur la rivière Banana - près du Centre spatial Kennedy.

"Il existe des preuves substantielles pour étayer la classification du tégument, et plus particulièrement de la couche de graisse [du grand dauphin de l'Atlantique], en tant que matériau à changement de phase. Premièrement, de nombreux acides gras trouvés dans la graisse sont classés comme des matériaux à changement de phase et ont des points de fusion dans la gamme des températures corporelles des mammifères (Sari, 2003 ; Sari et Kaygusuz, 2001 ; Sari et al., 2003 ; Suppes et al., 2003). Suppes et al. (2003) ont classé les acides gras palmitique (C16:0), stérique (18:0), oléique (C18:1), linoléique (C18:2), linolénique (C18:3) et arachidique (C20:0) comme excellente phase changer de matériaux. Tous ces acides gras ont été identifiés dans la graisse des cétacés (Koopman et al., 1996). Des mélanges de ces acides gras produisent des matériaux à changement de phase avec des points de fusion entre 29° et 38°C (Suppes et al., 2003), qui incluent la gamme de températures corporelles des mammifères. Deuxièmement, ces acides gras satisfont également à l'exigence que le matériau ait un plateau de chaleur latente relativement large, avec des valeurs de chaleur latente généralement supérieures à 180·J·g–1 (Suppes et al., 2003). Troisièmement, leur stratification dans le lard peut être empêchée par leur confinement dans les adipocytes ainsi que par la nature hautement structurée des adipocytes dans le tissu du lard. Enfin, les cétacés sont connus pour avoir un contrôle vasculaire fin de leurs appendices et de la périphérie de leur corps (Elsner et al., 1974 ; Kvadsheim et Folkow, 1997 ; Ling, 1974 ; Meagher et al., 2002 ; Pabst et al., 1999b ; Scholander et Schevill, 1955). Des charges thermiques intermittentes pourraient être appliquées à la graisse par dérivation du sang chaud vers la couche de graisse, suivies de périodes de vasoconstriction. Des études futures sont nécessaires pour caractériser pleinement les propriétés potentielles de changement de phase du lard ainsi que pour étudier les fonctions possibles qui peuvent être associées à une telle propriété. (Dunkin et al., 2005 : 1479)

Dernière mise à jour le 14 septembre 2016