La thermorégulation chez les chameaux africains semble être liée à la disponibilité de l'eau.

"Quand les chameaux africains (Camelus dromedarius) ne reçoivent pas assez d'eau, l'amplitude de leur température corporelle (la différence entre ses valeurs les plus élevées et les plus basses) augmente de 3.6 °F (2 °C) à 10.8 °F (6 °C). (Shuker 2001:91)

Dernière mise à jour 18 août 2016