Les baleines à bosse contrôlent le mouvement des proies en soufflant des filets en spirale de bulles sous l'eau.



"Sur le plan du comportement, les baleines à bosse capturent leurs proies en s'engageant dans des manœuvres d'alimentation complexes qui s'accompagnent souvent de l'utilisation apparemment dirigée de bulles d'air. La capacité des barrières à bulles à encercler ou rassembler les poissons a été rapportée par un certain nombre d'auteurs (par exemple, Smith, 1961 ; Blaxter & Batty, 1985 ; Sharpe & Dill, 1997). L'utilisation de bulles par les baleines à bosse a été observée dans bon nombre de leurs habitats d'alimentation et se produirait dans diverses configurations. Ces comportements d'alimentation en bulles semblent varier en nature selon les individus et les régions; par exemple, des nuages ​​​​de bulles (la production d'un ou plusieurs éclats de bulles de la taille d'une eau de Seltz) sont couramment observés chez les baleines à bosse dans le golfe du Maine, mais jamais dans les eaux de l'Alaska.

« Parmi les différentes configurations de bulles rapportées, la plus complexe semble être le filet à bulles (Jurasz & Jurasz, 1978 ; Watkins & Schevill, 1979 ; Hain et al., 1982). Les descriptions existantes de ce comportement unique et complexe ne sont actuellement dérivées que d'observations de surface, principalement Jurasz & Jurasz (1979) et Hain et al. (1982). Comme décrit par Jurasz & Jurasz (1979), les filets à bulles sont des anneaux de bulles distinctives qui apparaissent à la surface dans un cercle fermé ou en forme de '9'. Dans le golfe du Maine, les filets à bulles ont été décrits plus en détail par Hain et al. (1982) comme un anneau formé par une série de colonnes de bulles discrètes, soufflées à 3–5 m de profondeur, par une baleine qui est tournée vers l'intérieur avec les nageoires dans un plan vertical. Les filets ont été décrits comme incorporant 1.25 à 2 révolutions avec des bulles plus petites se transformant en bulles plus grosses lorsque le filet était fermé. Dans les deux descriptions, les baleines se nourrissaient au centre du filet à bulles terminé à la surface ou près de la surface. (Wiley et al. 2011 : 576-577)

 

Dernière mise à jour le 14 septembre 2020