Le nid de boue de l'oiseau-apôtre est une maison solide perchée dans les arbres, construite selon une technique de construction en boue agitée.

Introduction

Les apôtres, qui sont originaires des forêts d'Australie, construisent de grands nids qui peuvent avoir des murs jusqu'à 2.54 cm (1 po) d'épaisseur, peser jusqu'à 2.3 kg (5 lb) et être situés jusqu'à 15 m (50 pi) au-dessus du sol. Ces nids sont assemblés en commun avec de la boue et renforcés par de l'herbe, de petits bâtons, de la fourrure et des plumes.

La stratégie

Un nid doit pouvoir résister aux mouvements brusques et intenses causés par le vent ou d'autres forces, de sorte que les oiseaux renforcent sa sécurité grâce à une technique de construction par vibration. Les apôtres font vibrer les matériaux de soutien lorsqu'ils assemblent un nid, qui liquéfie la boue afin qu'elle puisse forger un lien étroit entre les matériaux. Ces oiseaux créent également une base solide pour le nid en enroulant la boue autour d'une branche de support.

Le potentiel

Le tassement du sol et de la boue est déjà une technique de construction utilisée par les humains, comme dans les constructions traditionnelles. tapia pisada bâtiments. En imitant les techniques de l'apôtre oiseau, les praticiens pourraient faire ressortir des propriétés nouvelles ou améliorées dans leurs matériaux.

Cette stratégie a été co-contribuée par Innovations EcoRise pour les jeunes

Dernière mise à jour le 16 mars 2018